L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais

Referat
8/10 (1 vot)
Domeniu: Franceză
Conține 1 fișier: doc
Pagini : 28 în total
Cuvinte : 8290
Mărime: 42.78KB (arhivat)
Publicat de: Cecil Tomescu
Puncte necesare: 7
Profesor îndrumător / Prezentat Profesorului: Guzun Maria
Faculté: Langues et Littératures étrangères Département de Philologie française Spécialité: français/italien

Cuprins

  1. Table de matière
  2. Introduction
  3. Chap.I. L’apprentissage du vocabulaire.
  4. I.1. Liens lexicaux entre langue maternelle et langue étrangère.
  5. I.2. Réception et production.
  6. Chap.II. L’enseignement du vocabulaire.
  7. II. 1.Présentation.
  8. II. 2.Sémantisation.
  9. II. 2.1.Déduire le sens du contexte.
  10. II. 2.2.Thèses sur la présentation du vocabulaire.
  11. II. 3. Fixation.

Extras din referat

Conclusion.

Introduction

Le dictionnaire apparaît spontanément comme le moyen privilégié d accès à la significqtion des mots. Les dictionaires sont d ‘ailleurs éthymologiquement des recueils mots; du XII s, au XIVs le mot latin « dictiones » qui, à la suite du grammairien latin Priscien, remplaça « verba », « mots ». La tendence populaire est d’ailleur de considérer les dictionaires comme des garants de l’existence des mots. En fait, le vocabulaire inregistré dans les dictoinnaires est un sous-ensemble de mots de la langue, que les lexicogrqphes, dans leur visée normative, jugent normal de pouvoir employer mais il n’existe pas de dictionnaire qui contienne tous les mots d’une langue.

L’ensemble des mots d’une langue – ou plutot de ses lexèmes – est appelé lexique de cette langue. Le lexique fait partie du Méthodologie. Il fait l’objet d’un travail systématique. Celui – ci peuit se situer dans le déroulement de la démarche ou plutot à la fin (parfois, avant le parcours du comprehension).

Le professeur de mathématique enseigne la langue des mathématiques, le professeur des sciences naturelles, celles des sciences naturelles. Mais la langue de la vie courente?

Mis à part le vocabulaire, propre à certaines disciplines, les acquisitions de mots nouveaux pour un enfant ou un etranger, ne se font-elles pas majoritairement au hasard des conversations, des spectacles et des lectures, meme gendées et complétées par la « recherche » dans le dictionnaire des mots difficiles?

L’outil par lequel la langue peut parler d’autre chose que d’elle meme, de l’univers, des etres concrets et de notre intériorité psyphique, le vocabulaire de la langue maternelle, a-t-il besoin d’etre enseigné ou les lois statistiques du hasard suffisent-elles? Et à supposer qu’on veuille affiner son maniement, par quel fil d’Ariane se guider à travers le labyrinthe des inventaires verts et des « champs » qui se recoupent de toutes les manières?

On repose sur la conviction que le fil d’Ariane existe sur la contestation du hasard. Il est tout à fait possible d’enseigner systématiquement sinon la totalité du lexique d’une langue, par définition ouverte, du moins un large vocabulaire usuel.

Des méthodes éprouvées d’enseignement du vocabulaire existent et sont bien connues. Leur bien-fondé linguistique est indiscutable. Elles nous paressent toutefois ne permettre qu’une exploration partielle du lexique et des problèmes qu’il pose. Ces méthodes appellent le complément des principes nouveaux, simples et féconds.

Les familles de mots sont fondées sur le phénomène morphologique de la dérivation et constituées par la combinaison avec une base, ou lexème de préfixes et de suffixes ayant chacun une certaine spécificité sémantique et entrainant ou non des changements de catégories grammaticales. Or ces combinaisons, en français, résultent de règles dont beaucoup ne sont pas encore entièrement élucidées et comportent de nombreuses exceptions. Il est hasardeux pour un allophone (ou personne n’ayant pas le français pour langue maternelle) de prédire le sens d’un dérivé français qu’il ne connaît pas et plus hasardeux encore d’en forger un.

Chap.I. L’apprentissage du vocabulaire

I .1. Liens lexicaux entre langue maternelle et langue étrangère

Après avoir été pendant assez longtemps le parent pauvre, sinon la brebis galeuse, de l'apprentissage des langues, le vocabulaire a attiré d'attention depuis le début des années ‘80. Si jusque là les pratiques pédagogiques aussi bien que les recherches scientifiques avaient surtout porté sur les aspects grammaticaux de l'apprentissage des langues étrangères, on se rendit compte, sous l'influence sans doute des besoins d'un enseignement plus communicatif des langues étrangères, que le lexique devait occuper une place plus importante dans l'enseignement des langues.

Or, d'emblée il était clair que les questions soulevées par l'acquisition du matériel lexical étaient loin d'être résolues, voire qu'elles n'avaient guère été formulées. Dans une tentative de déblaiement du terrain, E. A. Levenston discute les cinq questions suivantes, qu'il considère comme les plus importantes :

1. Dans quelle mesure les mécanismes d'acquisition du vocabulaire d'une langue étrangère sont-ils parallèles à ceux de l'acquisition du vocabulaire en langue maternelle?

2. A supposer que certains traits individuels influent sur l’acquisition et l’emploi du vocabulaire, quels sont-ils ?

3. Par quelles étapes, et sous l'influence de quels facteurs grandit

et s'élargit le stock lexical de l'apprenant de langue étrangère?

4. Quelle est la relation entre connaissance lexicale active/productive et passive/réceptive?

5. Quels types de recherches sont nécessaires dans le domaine de l'acquisition lexicale?

Bien qu'à l'évidence tous ces sujets méritent des études approfondies, le plus fondamental de tous est le troisième: pour qu'un enseignement effectif soit possible et avant que l'apprenant puisse suivre les méthodes les plus efficaces pour manier les problèmes lexicaux, il faut d'abord étudier les caratéristiques spécifiques des processus impliqués dans l'acquisition du matériel lexical des langues étrangères.

J.F. Kroll & A. Sholl présentent le modèle suivant (voir la fig. d’en bas) pour rendre compte de ce qui se passe chez l'apprenant d'une langue étrangère. Comme on le voit, les liens entre les divers modules du modèle n'ont pas la même intensité. Le lien le plus fort est celui entre le lexique de la langue maternelle et le module conceptuel et vice versa. Ensuite vient le lien entre le lexique de la langue étrangère et celui de la langue maternelle. Le lien entre le lexique de la langue maternelle et celui de la langue étrangère, ainsi que celui entre le lexique de la langue étrangère les concepts sont les moins développés.

Preview document

L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 1
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 2
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 3
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 4
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 5
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 6
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 7
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 8
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 9
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 10
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 11
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 12
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 13
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 14
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 15
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 16
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 17
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 18
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 19
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 20
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 21
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 22
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 23
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 24
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 25
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 26
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 27
L’Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais - Pagina 28

Conținut arhivă zip

  • L'Explication du Lexique Nouveau Pendant une Lecon de Francais.doc

Alții au mai descărcat și

La Tour Eiffel

LA TOUR EIFFEL La Tour Eiffel, symbole d'audace technique de la fin du XIXe siècle, a conservé son attrait universel. La tour d'Eiffel a été...

Ce que mangent les francais

CE QUE MANGENT LES FRANCAIS Pendant longtemps première dépense des Français, l'alimentation est désormais devancée par le logement. La part du...

Formule - Teoria Circuitelor Electrice

Conductivité électrique (σ)= la grandeur caractérisant l’aptitude d’un matériau de permettre le passage du courant électrique (de permettre aux...

Voltaire - Candide, ou L’Optimisme

Voltaire a écrit CANDIDE pour dénoncer les personnes, les groupes et les institutions qui mettaient des freins à la liberté, soit par leur pouvoir...

Ai nevoie de altceva?